Retraite : mon relevé de carrière est incomplet, que faire ?

Il peut arriver que certaines périodes de travail n’apparaissent pas sur votre relevé de travail. Cette erreur peut conduire à ce que certains de vos trimestres ne soient pas comptabilisés.

Il est toutefois possible d’obtenir une correction de votre relevé de carrière.

Etre accompagné d’un avocat dans cette procédure vous permet d’être conseillé et de maximiser vos chances d’obtenir la correction de votre relevé de carrière.

  • Qu’est-ce qu’un relevé de carrière ? 

Le relevé de carrière est un document qui récapitule l’intégralité de votre carrière professionnelle. Il est disponible sur votre espace personnel sur le site de l’Assurance Retraite. Ce relevé vous permet de prendre connaissance de vos droits acquis pour votre future retraite.

Il est important de vérifier ce document avant d’entamer toute démarche pour prendre votre retraite.

  • Comment corriger son relevé de carrière ? 

Il peut arriver que certaines périodes de travail ne soient pas mentionnées sur votre relevé de carrière. Il est possible d’obtenir une correction du relevé quel que soit votre âge. Si vous avez moins de 55 ans et que vous avez remarqué une période manquante, il convient de contacter vos régimes de retraite un par un.

En cas de périodes d’activité manquantes, il faudra fournir toutes les fiches de paie de la période à la caisse de retraite de base et/ou à votre caisse de retraite complémentaire. S’il manque une année, il est possible de fournir uniquement le bulletin de salaire de décembre (qui contient un récapitulatif de l’année).

En l’absence de bulletins de salaire, il est possible de contacter votre employeur afin qu’il fournisse une attestation à votre caisse de retraite qui procèdera par la suite à des vérifications.

S’agissant des périodes de chômage, maladie, invalidité, congé parental, le relevé de carrière fait mention de trimestres mais sans montant. Ces périodes ne sont pas comptabilisées dans les 25 meilleures années mais elles ouvrent droit à des trimestres. S’il manque des trimestres de périodes indemnisées, il faudra les justifier. Il convient donc de fournir les justificatifs Pôle Emploi en cas de chômage indemnisé.

En cas de versement d’indemnités journalières, la CPAM peut vous fournir des informations. De même que la CAF si vous avez bénéficié d’un congé parental.

Il est important d’être accompagné par un avocat afin de maximiser vos chances d’obtenir rapidement un relevé de carrière complet.

Le Cabinet vous apporte son expertise et vous accompagne pour faire valoir vos droits à la retraite.

Le premier rendez-vous téléphonique est sans engagement. Cliquez ici pour le réserver. 

A lire également

Laisser un commentaire